< -->
Menu
;
TRANSFORMEZ VOTRE RÊVE D’AVENTURE EN UNE VÉRITABLE RÉALITÉ AVEC VOYAGER EN CALIFORNIE


COMMENCEZ À PLANIFIER VOTRE VOYAGE

États-Unis : 6 conseils pour survivre dans la Death Valley



La vallée de la mort est l’un des endroits les plus intriguant que vous serez amené à visiter sur le sol américain. Cependant, partir à la découverte de la Death Valley n’est pas une mince affaire, en particulier à cause des conditions climatiques extrêmes que l’on trouve à l’intérieur. Si vous avez décidé de mettre ce parc national sur la liste de votre prochain voyage en Californie, voici quelques conseils pour survivre à une visite dans la vallée de la mort.

1 – Ne partez pas sans vérifier l’état de votre voiture

Crédit photo : Roger469 via flickr

Prendre la route au cœur du Death Valley National Park sans même s’assurer que sa voiture tient la route est une erreur qui peut s’avérer dramatique. Que feriez-vous si cette dernière tombe en panne au beau milieu d’une étendue sauvage ? Concrètement, nous vous conseillons vivement de vérifier l’état de vos pneus avant de partir puis de rester vigilant à la température du moteur à plusieurs moments de votre trajet. Avec des températures toujours plus hautes, une surchauffe peut vite arriver. Si jamais cela vous arrive, sachez qu’il est possible de retrouver des points d’eau pour le radiateur de votre voiture à plusieurs endroits du parc. Cela vous permettra de faire baisser la surchauffe. Toutefois, veillez à ne jamais verser d’eau directement sur le moteur. Certains endroits sont coupés de tous réseaux téléphoniques alors une panne serait vraiment mal venue.

2 – N’oubliez pas de prendre une bonne réserve d’eau


Ce n’est un secret pour personne : les températures sont extrêmes dans la Death Valley. De ce fait, une bonne hydratation est indispensable si vous ne voulez pas vous retrouver en proie à une déshydratation. Soyez vigilant à prendre suffisamment d’eau avec vous. Généralement, on conseille qu’il faut boire au moins 4 litres d’eau par jour et par personne au cœur de la vallée de mort. Veillez également à boire même si vous n’avez pas soif ! À noter que les spécialistes conseillent également de ne pas boire que de l’eau mais de faire le plein de boissons énergisantes ainsi que de quelques aliments salés pour pallier à la perte en sodium que provoque la transpiration de notre organisme.

3 – Choisissez le bon moment pour visiter la Death Valley


Pour que la visite reste supportable, il est conseillé d’y aller au bon moment. Évitez de vous y rendre au plein cœur de l’été où le soleil tape de façon frénétique sur le parc. Nous vous conseillons également de privilégier les moments de la journée où il fait plus frais comme le matin ou bien la fin d’après-midi.

4 – Partez correctement équipé


Si vous pensiez pouvoir visiter la vallée de la mort avec un jean et une paire de tongs, vous allez vite déchanter. En effet, il est vivement conseillé d’être correctement équipé. Évitez de porter des vêtements trop sombres qui ont tendance à absorber la chaleur. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, porter un t-shirt à manches longues peut être une bonne idée afin de garder sa peau à l’ombre. Nous vous conseillons également de mettre régulièrement de la crème solaire avec une haute protection pour protéger votre peau efficacement. Il est également primordial de porter un chapeau pour protéger son crane du soleil et des lunettes adaptées pour les yeux.

5 – Restez toujours sur vos gardes

Crédit photo : Victorrocha via Wikipédia Commons

Vous n’êtes pas tout seul dans la Death Valley, de nombreux animaux ont également investi les lieux. Même si ces derniers ont tendance à sortir la nuit, vous n’êtes pas à l’abri de marcher juste à côté d’un serpent à sonnettes ou d’un scorpion. Pour éviter les accidents graves, veillez à toujours vous aventurer dans des endroits où vous voyez où vous mettez les pieds.

6 – N’oubliez pas de faire le plein d’essence

Crédit photo : Fabio Achilli via flickr

Pour traverser la vallée de la mort, vous allez avoir besoin d’une réserve suffisante d’essence. N’oubliez pas de faire le plein avant de partir. Une fois sur place, sachez qu’il est possible de trouver plusieurs endroits avec du carburant, mais pas partout non plus. En effet, au sein du parc, vous ne pourrez faire le plein qu’à Furnace Creek RanchStovepipe Wells Village et Panamint Springs Resorts.

Vous êtes en train de planifier votre prochain voyage en Californie ? Pour vous rendre jusqu’à la Death Valley, il vous suffit de louer une voiture. Pour vous aider, vous pouvez passer par le comparateur RentalCar.
Partager :

Romain

Retrouver moi sur:

Ecrire un commentaire: